Dorine

Il était une fois mon blog

Mercredi 19 décembre 2007 à 16:08

Ma vie tourne autours de mes notes ...

Entres celles que je reçois et celles que j'écris , celle que je prends en cours elle celle que j'invente ...

J'écris parce que c'est ce que j'aime et je bosse parce que je suis obligée

Je me prends des sales notes parce que j'aime pas les cours et parce que je prends trop de temps à écrire ...

Mes sales notes me fiche le cafard , alors je n'écris plus , je déprime ...

Je déprime alors je bosse plus ... je m'enfonce ...

J'écris pour sortir de la déprime , j'ai plus le temps de bosser

Je bosse pour éviter de redoubler , j'ai plus le temps d'écrire

Entre mes notes et mes notes , ma vie ne tourne plus rond ...

Je me noie , je me sauve , je coule et je flotte

Je meure et je ressucite

Je pleure et je ris

Je suis courageuse mais l'instant d'après j'ai trop peur

J'ai froid , je tremble et m'effondre épuisée ...

Je dors et je rêve de se que j'écrirais demain

Je dors et je cauchemarde des notes que je recevrais demain ...

Bordel rangé dans : Ma vie passionante

rends moi célèbre :

Mlle Isuzu pour vous servir

2 coups de crayons

Mercredi 19 décembre 2007 à 16:00

Les rélations mère-filles sont soit disant très compliqué , les miennes avec ma mère sont pourtant très simple : moins je la voie , mieux je me porte .

Comment puis-je appeller maman l'une des rares personnes qui ne sache pas qui je suis ? Comment vivre son le même toi que cette femmes pour qui j'ai l'impression d'être une parfaite inconue .

Elle croit me connaître , mais elle ne me connait pas , si bien sûr elle sait qu'elle est ma couleur préférée , mon plat préféré ...

Elle sait peut être ce que j'aime comme musique , mais elle a souvent du mal à suivre , les mangas lui passe au dessus et elle ne sait surment pas que je ne préfére pas les garçons ...

J'aime les filles et les garçon , ça elle ne le sait pas , oh sûr je pourais lui dire , mais comment dire à cette femme qui est persuadé que les bi ça n'existe pas que je le suis !

Comment dire à cette femme qui a dit un jour "Les pire truques que pourait me faire mes enfants c'est :

- être facho

- être militaire

- être prètre

- être homosexuelle

... Cette femme dès fois je la deteste , dès fois je me dis que c'est pas juste que je doive la supporter juste parce que je suis sorti de son bide ... Des fois j'ai dès pensée méchante , je vous l'accorde

Bien sûr que je l'ai aimé ma mère comme on aime une mère , je l'ai detesté aussi comme une deteste une mère , lorsqu'elle a dit à tout le monde que j' aime machin , lorsqu'elle me fiche la honte ou qu'elle me fait chier dès que prononce le nom d'un garçon ...

Mais maintenant , je me demande si je l'aime , bien sûr un peu , elle m'a élevée , elle me nourit , me loge ... Mais je crois que rien de plus ...

Elle ne me connait pas , elle n'a jamais cherché à savoir ce que je fesais sur Power Magic World , elle ne sait pas que j'adore le Yaoi (elle ne sait même pas se que c'est ) Elle ne sait pas que ce que je préfére dans la vie c'est lire et écrire , et surtout des fanfics ...

Je ne dis pas qu'elle se fiche totalement de moi , elle attache beaucoup d'importance à mon carnet de note ...

Elle me pait des cours de maths , m'engueule parce que je bosse pas assez ...

Je ne dit pas qu'elle ne s'interesse pas à moi , mais dès qu'elle le fait je me rend compte qu'elle ne pourait jamais me comprendre , on ne poura jamais se comprendre ... 

 On n'est pas sur la même longueur d'ondes c'est tout ...

 

Bordel rangé dans : Ma vie passionante

rends moi célèbre :

Mlle Isuzu pour vous servir

3 coups de crayons

Mercredi 19 décembre 2007 à 15:37

Un matin , il y a un petit bout de temps ...

Mal reveillée , des restes de rêves dans la tête , je suis sûr d'une chose , rien n'est impérissable ...

D'où je sors ça ? j'en sais absolument rien , ce qui est sûr est que cette phrase m'a troté dans la tête un certain temps

Rien n'est impérissable , ça sonne comme une évidence , une certitude ... Qui m'a dit ça ? Dans quel rêve ? Quelle circonstance ? Je n'en sais rien , juste ça : rien n'est impérissable ...

Qu'en déduire ? ça non plus je n'en sais rien ... Mais cette phrase m'apparait toujours comme une évidence , rien n'est impérissable ...

Bordel rangé dans : Ma vie passionante

rends moi célèbre :

Mlle Isuzu pour vous servir

2 coups de crayons

Mercredi 19 décembre 2007 à 15:24

Alors que pour la centieme fois j'explique à mes parents que je ne suis pas amoureuse de Thomas et qu'il a un copain ...

"ah oui , il est homo" dit ma mère

déjà elle ne dit plus PD , on fait des progrès ... Alors je lui dis "non bi"

Et là elle me fait tout un speach comme quoi elle ne croit que les bi ça n'existe pas et que c'est juste des homos qui ne s'assument pas et que de toutes façon à notre âge ...

J'avais envie de lui dire comment tu peux dire ça toi ?! T'es pas bi que je sache ! Tu peux pas te mettre à ma place ! mais j'ai juste dit "comment tu peux dire ça toi ? t'en sait rien !"

Mon père est à  côté , il dit rien , ma mère lui demande de réagir un peu et il dit que notre conversation est débile et qu'il faudrait qu'elle arrête un peu de me faire chier  ... Il s'en fiche pas mal des homos des bis et que j'ai des amis bis ....

Je crois qu'elle a fini mais non , elle rattaque "Et ses parents ils savent qu'il est bi ?"

Elle apuit bien sur le bi ... Je lui répond que non , qu'il voulait le dire à sa mère mais qu'elle à fait la sourde ...

"Et toi tu nous à dis que t'étais bi"

Je devisage ma mère qui a lancé ça avec un sourire , je réponds juste "non" avec le même sourire , je crois qu'elle a compris , mais non . Elle dit "parce que tu ne l'es pas , hein ?"

Je ne dis rien , je pars . Elle n'interprète pas ce silence ni mon sourire qui s'efface ...

Comment dire qu'on est bi à ses parents quand c'est la chose qu'ils voudraient le moins ?

Bordel rangé dans : Ma vie passionante

rends moi célèbre :

Mlle Isuzu pour vous servir

4 coups de crayons

Mardi 18 décembre 2007 à 21:00

Attention la suite révèle la fin d'Harry Potter !

George est agenouillé devant le cadavre de son frère jumeaus , quel sesnsation éprouve t'on quand son jumeaux , son clone , son double , sa copie , la première personne qu'on a connu est là , morte à ses pieds ?

Le pire n'est pas encore arrivé  Lupin et Tonks sont mort , et leurs fils ?! Leur petit bout ?! Teddy ?!

Fichu J.K Rowling !

Harry sait qu'il va mourir , il demande à Neville de tuer le serpent et ouvre le vif d'or , il la trouve enfin , la pierre de resurection  . Il se laisse tuer par Voldemort et se retrouve avec Albus quelque part entre la vie et la mort , dans le on ne sait où . Il s'excuse , il s'explique , il s'en veut . Harry accepte tout les pardon et retourne dans le monde . Narcissa verifie si Harry est bien mort , elle le voit vivant et lui demande juste si Drago est vivant et elle le fait passer pour mort . Hagrid qui est là bien vivant (bon d'accord excuse moi JK je retire un je te deteste) le porte dans ses bras jusqu'a poudlard en engueulant les centaures au passage .

Neville le courageux fait face à Voldemort et tue le serpent .

Lestrange tente de tuer Ginny et Molly folle de rage tue Bellatrix (bien fait pour elle salope !)

Alors que Voldemort veut tuer Molly , Harry la protège et revele à tout le monde que oui , oui , il est vivant .

Alors il fait tout un speach pour expliquer que la bagette de sureau n'est pas à Voldemort mais à lui puisqu'elle était pas à Rogue parce qu'il était gentil et qu'il n'a fait qu'abréger les souffrances de Dumbledore et que c'est à Drago qu'elle revenait avant qu'Harry ne le desarme (vous avez suivi ? ) .Bon bref il vaint Voldemort avec un experliarmus et voilà !

Ensuite il va dans le bureau du directeur où tout les tableaux l'acclame , Dumbledore pleure même .

Harry répare sa baguette , la seule qu'il est vraiment aimé avec la baguette de sureau et dit que la pierre de resurection est tombé part mais il ne sait plus où et il veut pas chercher et que la baguette de sureau va retourner dans la tombe de Dumbledore .

Ensuite ils se marient et eurent beaucoup d'enfants puisqu'on les retrouvent 19 ans plus tard à King Cross avec Albus Severus Potter qui demande si c'est grave s'il va à Serpentar , et Harry qui répond que non et que Severus était un grand directeur de Serpentar et que Serpentar gagnerait un bon élève et que de toute façon il peut choisir sa maison ...

Si tu va pas à gryffondor je te déshérite sans voiloir te mettre la pression , dit Ron à sa fille (en rigolant)

Teddy a embrassé victoire , dit James Potter

Ron demande à sa fille de surpasser le petit malefoy et que comme elle tient de sa mère elle ne devrait pas avoir de mal .

Drago est là aussi sur le quai de la gare avec sa femme ...

Ginny demandent à ses fils de saluer Neville qui est prof de botanique ...

Le train part pour poudlard et tout est bien qui fini bien ...

Bordel rangé dans : Lectures en tout genre

rends moi célèbre :

Mlle Isuzu pour vous servir

4 coups de crayons

Dimanche 16 décembre 2007 à 15:43

Attention je révèle ici une partie de l'oeuvre de J.K Rowling

Severus Rogue meure , je la deteste , je la hais cette J.K Rowling ! Comment peut elle après Sirius , Dumbledore pourquoi Severus maintenant !

Voldemort le tue pour cette fichue baguette de sureau , le tue pour tuer Harry Potter . Ses souvenirs sortent de lui

"-prenez...les , prenez ... les "

Harry recolte les souvenirs dans la fiole que lui tend Hermione

- Regardez ... moi , murmura t'il

Et il meurt ...

Je pleure , comment a t'elle osée ?!

Le chapitre 33 raconte Rogue , bien sûr qu'il aimait Lily , ça je l'avais deviné . Ma mère qui l'a lu avant moi me dit alors tu sais pourquoi Rogue detestait James ?

- Parce qu'il était amoureux de Lily

c'est une hypothèse que j'avais envisagé depuis longtemps . Dans les Secrets de Dumbledore , la fic que j'ai écrite Rogue est amoureux de James et c'est Lily qu'il deteste , mais je savais bein qu'en vrai c'était Lily qu'il amait

- comment tu le sais ? me dit ma mère

- c'est vrai ?! dis-je alors contente que ma suposistion soit vrai ...

Severus mort révèle alors tout ses secrets , il était innocent c'est l'ordre de Dumbledor qu'il a effetué lorsqu'il l'a tué (exactement comme je l'avais écrit) Dumbledor avait raison de lui faire confiance , Rogue avait effectivement révèlé quelque chose à Dumbledore . Il n'a pas fait exprès de toucher George à l'oreille et la biche c'était lui , il a donner l'épée à Harry ...

Severus Rogue est mort alors que la dernière partie de ma fic n'est pas encore publié , d'un côté il est mort de l'autre il vit heureux sur un Happy End .

Je séche mes larmes et me dis que tant que je l'écrirais il sera vivant .

Bordel rangé dans : Ma vie passionante

rends moi célèbre :

Mlle Isuzu pour vous servir

2 coups de crayons

Dimanche 16 décembre 2007 à 15:26

J'ai commencé à lire les aventure d'Harry Potter jeudi soir .

J'ai acheter le tome le 26 octobre mais disont que j'ai pris mon temps pour le commencer .

L'idée que ça soit le dernier m'est tout simplement insuportable . Depuis mes 8 ans je lis Harry Potter , comment imaginer que lorsque que j'aurais fini la page 810 de se bouquin se sera fini ! Je tournerais la page et il n'y aura plus rien ?!

Impossible ! Impossible de concevoir une chose pareil ! Durant la moitier de ma vie j'ai lu Harry Potter pourquoi es ce déjà la fin ?!

Partager entre le désir de connaître la suite des aventures de mon plus grans héros et celui de refuser cette fin , mon cervau bouillonde depuis le 26 octobre .

Jeudi soir je me suis jetée dessus , j'ai pas pu resister , on trouve toujours mieux à faire que reviser ces maths ...

Attention la suite révèle une partie de l'histoire .

Alors j'ai lu , j'ai reconnu le debut que j'avais lu en Anglais , j'étais fier de recconnaître ce que j'avais vaguement compris , le mariage de Monny et Tonks , les septs Harry , Rogue dans cette reunion bizar où Malefoy junior n'est pas très à l'aise et les deux autres non plus , la perte de l'oreille de George et la mort de maugrey . La mort de Maugrey était la seule chose que j'avais clairement compris , impossible de faire plus claire que Maugrey is dead .

A part cette phrase que j'avais compris j'ai été satisafaite de voir aussi que mes predictions se revele exacte : R.A.B était bien Regulus A-quelque-chose Black et le medaillon avait été sauvé par Kreattur (comme je l'avais d'ailleurs écrit dans ma fic ) .

J'ai vu aussi la mort d'Hedwige , d'un coup j'ai detesté J.K Rowling . Je passe assez facilement de la vénération à la haine profonde  envers J.K Rowling , comment a-t'elle pu écrire qu'Harry se conduise comme ça avec Lupin , j'avais envie de déchirer le livre en deux .

Le départ de Ron m'a tout simplement fait pleurer , j'ai du me retenir de ne pas jeter le livre par la fenêtre . La baguette cassée d'Harry m'a aussi profondement déçu , mais quelque page après apparait une biche blanche et Ron était revenu , ça m'a aider à faire passer le choque . Je referme le bouquin sur le 20eme chapitre et regarde l'heure , minuit pile , marant non ?

Ce tome reserve encore des surprise , des deceptions sans aucun doute , et j'éspère aussi de grande satisfaction ... Mais ce qui est sur c'st que quand je tournerais la dernières page , je pleurerais ...

°oO0Oo°

Le père de Luna les livres aux détraqueurs , ils s'en sortent ... A la radio passe Potterveille et Romulus parle , qui est Romulus c'est Remus bien sûr ! Et là je fais le lien Remus , Romulus , la Louve ! Bien sûr ! pourquoi n'y ai-je pas pensée plus tôt ! Lee parle sous le surnom de rivière et un certain rapière raconte des blagues , c'est bien sûr Fred .

Harry , Ron et Hermione se font enlever par Greyback , Harry retrouve Luna Dean et Ollivander , Dobby les libèrent grace à une paire de yeux bleu qui veille sur lui . Harry pique la bagette de Drago et celle de Bellatrix , la baguette de Drago lui obeit , ça me plait ça !

Dobby meure , je deteste J.K. Rowling , Harry sur sa tombe marque Elfe libre , je l'aprecie un peu plus .

Il trouve un horcruxes et perdent l'épée de Gryffondor . Il trouve à poudlard la trace de l'horcruxes inconnu , le diademe perdu de serdaigle , on en apprend de belle sur les fantomes . Il est détruit par un feu magique lancé par Crabbe qui meure dans l'incendie , Harry sauve Drago , j'adore J.K Rowling !

Quelque page après Fred meure comment à t'elle pu tuer Fred ! Je la deteste plus que tout le pire est à venir , Hagrid est en train de se faire bouffer par des araignés géantes ...

Bordel rangé dans : Lectures en tout genre

rends moi célèbre :

Mlle Isuzu pour vous servir

3 coups de crayons

Samedi 15 décembre 2007 à 18:00

Je hais ces gens qui prononce homo comme la pire des insultes

Je hais ces "t'es gay ou quoi" qui sonnent comme une injure ces "pt'it PD ", "oh le tarlouze" , "les sales lesbos" , "gouinnasse " et j'en passe

Je me suis encore fait traité de salope pour avoir mis du Yaoi sur mon skyblog , c'est pas pour rien que j'ai créée un nouveau blog , cette petite histoire en fait parti .

J'ai écrit un article et eu le malheur de le terminer par une image Yaoi , Harry et Drago en train de s'embrasser , je reçoit alors un commentaire qui me dit : salop ou salope , c'est dégeulasse de toute façon il sont pas homo il ne s'aimeront jamais .

J'ai répondit qu'ils s'aimerons tant qu'il y aura des personne pour écrire qu'ils s'aiment et qu'il ferait mieux de se la fermer cet intolérant qui n'ose même pas signer .

Je suis allé faire un tour sur mon ancien skyblog  , et oui je ne le laisse pas mourir je regarde de temps en temps s'il est toujours là ... Je vois alors que j'ai 3 commentaires d'une fille nommé Celine ...

Avec son bel orthographe elle m'écrit "tu et une salope"

Je suis une salope parce que je trouve ça mignon deux mecs qui s'aiment et qui s'embrassent

Je suis une salope parce que je ne me contente pas d'aimer les garçons

Et bien soit appelez moi salope !

Je suis juste une bi , fan de Yaoi

Appelez moi salope et montrez par cette insulte votre manque d'ouverture d'esprit

Appelez moi salope vous qui êtes bien pire que moi

Bande de petits cons qui tabasse l'homme qui a un petit copain , frappe la fille qui aime une femme , lance des injures homophobe à tout va et insulte des personne qu'il ne connait même pas juste parce qu'elles ne sont pas comme eux . Bien planqué derrière son ordi , il me traite de salope .

J'aime pas ces murmures , ces regards dégouté , ces messes basses , cette rumeur , ces chuchotements pas assez discret . J'entends tout , "elle est lesbienne , il parait qu'elle aime truque , et t'as vu comment elle matte machin "

J'ai échappé aux " regarde ailleurs sale goudou " , mes yeux fixant le sol pour ne pas géner les autres . J'ai supporté sans bronché les rumeurs , les messes basses , sans rien dire , comme sourde . J'ai resité , je n'ai montré aucune faiblesse , mon honneur déplacée qui m'empèche de pleurer devant quiconque m'a un peu aidé , je n'ai envoyé aucune réplique aucun coup . Je n'ai pas crié au mensonge , j'ai rien dit j'ai suporté attendu que ça passe , sourit à ceux qui m'acceptait , ignoré ceux qui me rejetait . J'ai envoyé valsé ceux qui me traite de salope sur internet et malgrès tout je n'arrive pas à dire que j'aime les filles à mes parents ...

Bordel rangé dans : Ma vie passionante

rends moi célèbre :

Mlle Isuzu pour vous servir

4 coups de crayons

Samedi 15 décembre 2007 à 17:45

Ici Laval ville sous la pluie ... C'est le titre que j'ai donné à la lettre que je t'ai écrit ...

La pluie tombe pour remplacer mes larmes , la pluie tombe et reflète mon humeur ... grise et larmoyante

Ici Laval ville dans le froid , il ne pleut plus , mais tu me manque toujours autant ...

C'est horrible l'absence de quelqu'un , se vide immence que personne ne pourait combler .Et encore maintenant ça va mieux , c'est horrible de dire ça mais on s'habitue à tout .  Je ne me retourne plus en cour pour croiser ton regard , je ne t'attend plus vainement à chaque sorti de cours , il manque quelqu'un mais on part , on sait que tu ne viendra pas . Je ne m'attends plus à te voir surgir d'un couloir ou revenir en disant c'était un blague je reste . Je me suis fait à l'idée que tu n'étais plus là . Le plus dur ça a été d'admettre que se ne sera plus jamais comme avant , que jamais tu ne reviendra .

Mais même si je sais que tu n'es plus là , il manque toujours quelqu'un , comme dans la chanson les copain d'abord de George Brassen "Quand quelqu'un manqait à bord c'est qu'il était mort , mais jamais au grand jamais , son trou dans l'eau ne se refermait , cent ans après coquin de sort il manquait encore " .

Tu me manque malgrès tout , je ne t'appele plus tout les jours , je n'innonde plus de message , j'ai remarqué que ça ne changeait pas grand chose à mon manque . Bien sûr quand je lis tes messages ça me donne l'illusion un instant que tu es là et que tu me parle . J'ai l'impression d'entendre ta voix quand tu "rrrrr" ou bien "et bame internet ça marche pas" ... Mais ce qui me manque surtout c'est la prescence d'un grand Thomas plier en deux à côté de moi , je ferais n'importe quoi pour que tu sois là et t'endendre te voir rire .

C'est quand que tu reviens pour qu'on se tape le plus grand , le plus magestueux des fou rire ?

Bordel rangé dans : Ma vie passionante

rends moi célèbre :

Mlle Isuzu pour vous servir

2 coups de crayons

<< Retour vers le futur | 1 | 2 | Machine à remonter le temps >>

Créer un podcast