Dorine

Il était une fois mon blog

Dimanche 25 novembre 2007 à 13:44

Tu m'excuseras Thomas de parler de toi , d'écrire tout ça en ce lieu où n'importe qui peut lire ...

On a atteri dans la même classe un certain mardi 4 septembre , je ne vais pas dire que je te connais depuis cette date , il faut un certain temps au début de l'anné pour connaître ceux avec qui on va passer l'année .

J'ai su que tu existait au premier cours de TPE , je ne te connaisais pas encore mais je savais déjà que tu allais partir , c'est pour ça qu'on a pû former un groupe de quatre . Bizarement on se retrouvait toujours tout les deux pour bosser , on s'entendait plutôt bien mais le meillheur c'est quand même un certain 15 octobre où dans le bureau vide de Mr E. , on téléphone à la copbio . La fille était pas doué ne savait rien à rien j'étais tellement fatigué que j'avais l'air shouté et on est revenu plier en deux . On avait vraiment l'air de shouté completement pété , on était dans le même trip , je crois que c'est à partir de là que je t'ai trouvé vraiment super comme gars .

Mais le jour à retenir c'est le vendredi 26 octobre (sorti d'HP 7 mais pas que ) . J'avais justement le bouquin dans les mains quand j'ai rejoint Mélanie et Thomas au rayon DVD , puis à un moment Mélanie par en trombe (-il est quel heures - 28 - tu déconne ! - non - mon tul est à 30 !) Et elle nous laisse là , sacré numéro cette Mélanie .

On regarde les DVD et puis devant deseperate Housewives (j'adore) et là tu me dis que t'aime bien deseperate housewives et je te dis que t'es le seul mec que je conaisse qui aime deseperate housewives , d'habitude les mecs aiment pas et là tu me sors c'est p'être parce que je suis bi

- t'es bi ? , ça c'est le temps que l'information passe au cervau , peut être que t'a eu peur pendant un instant que je me barre courant dégouté mais j'ai enfin répondu

- moi aussi

alors tu m'as tendu ta main en disant "bienvenu au club" cette main tendu que j'ai serré jamais je ne l'oublierais

Après effectivement on peut dire qu'on se connaissait vraiment , après les vacances en TPE on ne travaillait plus du tout , il ne restait plus que TPE avant que tu partes alors autand en profiter . On causait , Yaoi , fanfic (toujours Yaoi) , ton copain , ton ex , Manon la fille dont je suis amoureuse , le coming out et nos mère qui ne veulent pas savoir qu'on est bi ...

Et puis cette semaine venait le temps des adieux , Lundi dernier TPE , on à dessiné , parler et puis rappeller la biocop , c'était une autre dame , beaucoup moins marant cette fois ...

Le Mardi tu m'attendais à la sorti du cours d'SVT avec un jolie dessin en main (joli Yaoi) .On attend Mélanie place du jet d'eau ... une heure et puis après on se barre sans elle ... On va à siloë , tu ne trouve pas muchacho et moi je ne trouve pas dans la peau d'un jeune homo (une BD super que j'ai lu un aprèm à siloë parce que j'avais pas assez de tunes pour l'acheter [14,50 € c'est chère pour un bouquin entre le manga et la BD ] )Bref on va à M-Lire où on ne trouve rien non , après on va se manger un kebab en face du théatre . On parle de tout de rien , d'une coloc à Paris , d'un voyage au Etat Unis , de nos rêves .

Et puis on est allé au théatre , on a retrouvé Mélanie qui avait une bonne excuse pour nous avoir fait poireauté . Et on a vu Novenceto , j'étais assise entre toi et Mélanie (Thomas à droite , Mélanie à gauche) , c'étais géniale quand tu n'étais pas mort de rire Mélanie l'était (et inversement) et moi entre les deux je riais tout le temps . Quelque passage mémorable comme "au cul le réglement " ou "quitte à être dans la merde autant y sauter à pieds joint " et puis la comédienne était trop mignone !

Mercredi c'était théatre , mais cette fois ci c'était nous qui jouions , grosse marrade entre "Mon amour ! tu es revenu !" et "j'ai envie d'embrasser quelqu'un sur la bouche" . Encore un super souvenir de plus , si on omet le fait que comme ça à fini vers 4h et que le temps que j'ai un TUL je suis rentré à 5h et que mercredi prochain je dois rentré à 12h .

Jeudi on s'est bu un coup au rond point avec Mélanie et Maël , on papote encore pas mal surtout (une fois que Maël est parti d'ailleurs) on se raconte des choses que je dirais pas ici et pour cause ça ne doit pas sortir d'entre nous ...

Et Vendredi , dernier jour , on va se manger une pizza à la poterne avec Mélanie et Aurore et puis un petit ciné : ce soir je dors chez toi , j'étais encore assise entre toi et Mélanie , Toi à droite et Mélanie à gauche , ça me rappelle quelque chose pas toi ? ... J'imaginais le film mieux que ça , mais comme tu le dis les comédie française c'est un peu toujours la même chose ... on sait comment ça va finir dès le début ...A part un petit passage à New York c'était plus bof , alors que sur l'écran passait les gratte-ciel  tu m'as tendu la main , on ira au Etat Unis , juré ! Et toi tu seras le premier realisateur français à faire des films digne de se nom !

Un coup au Warner et les adieux devant la mie caline ou mon père vient me chercher , j'ai même pas pleuré , j'ai pas pu ...

Tu reviens vite , n'es-ce pas ?

Photobucket

ça c'est le joli dessin qu'il m'a fait ^^

Bordel rangé dans : Ma vie passionante

rends moi célèbre :

Mlle Isuzu pour vous servir

1 coup de crayon

Jeudi 22 novembre 2007 à 21:24

J'ai eu 16 ans il y a peu , le temps passe à une vitesse affolante .

Je suis six pieds sous terre ou dans la lune mais rarement sur terre .

Ma vie tourne en catastastrophe à chaque mauvaise note qui s'ajoute , je suis en première S deste les maths , est quelque peu dégouté par la physique-chimie et trouve rapidement l'SVT barbant .

Qu'est-ce que je veux faire ? C'est la grande question à laquelle je réponds bien souvent j'en sais rien .

Qu'est-ce que je veux faire ? J'aimerais passer en terminale du premier coup , avoir un bac S avec mention et bon niveau en Anglais et entrer dans cette super école et ressortir 5 ans plus tard avec un diplôme et devenir ingenieur agronome dans les pays en voie de développement . Mais c'est mal parti vu mes notes dans les matières scientifiques et mon niveau d'anglais .

J'aimais la chimie , j'adorais ça , même Mme Delanoy n'avait pas reussit à m'en dégouter , mais il a suiffit d'un trimestre et Mme Halle a reussi . Un 9,5 c'est horrible et un 8 ,5 par la dessus c'est la catastrophe et encore un 9,5 c'est la fin du monde .

Cette années plein de bonne resolution je me dis que ça va changer , je me mets à bosser comme une dingue je sais tous j'en suis certaine mais le 7,5 que je recolte me renvois sur terre . J'étais trop trop haut ma chute m'a fait descendre en dssous du sol , j'ai mal .

Au deuxième c'est horrifié que je vois l'énoncé , je stresse , je comprends rien et un autre 7,5 suit ...

Je ne peux même pas dire que c'est la faute de la prof , cette année elle est géniale . Ce n'est pas parce que c'est la Tante de Lise que je dis ça , elle est vraiment super . Elle prend le temps d'expliquer le cours et les exercices , elle est sympa , formidable . C'est la première fois de ma vie que je vois une prof de science qui n'est pas complétement tarré , enfin une totalement saine d'esprit ! Elle fait même du soutient , je suis nulle et c'est entierrement ma faute .

Qu'est-ce que j'aime alors ? Ecrire , tout simplement , c'est ce que je fais à longueur de temps . J'aime écrire mon vieux rêve resurgit tout à coup : "Quand je serais grande je serais écrivaine" .  Je ne suis pas grande mais je grandirais plus , ce rêve est toujours là . Et pourtant mes notes de Français sont loin d'être exeptionnelle , mais quand je fais un sujet d'invention en 20 minutes , le temps pour chercher les idées et recopier le brouillon compris , que je ne respecte même pas la moitier des consigne , que je ne fais qu'une feuille recto à peine et que j'ai 10 ...

J'avais hésité à rendre ce sujet qui était facultatif et puis je me suis dit , au moins ça prouve que j'ai fais quelque chose ...

Prochaine sujet j'y passe 1h , je respecte les consignes et fait au moins une page et demie et on verra bien ...

Les rêves se suivent et se réalise pas , mais celui d'écrire aucun n'autre rêve ne l'a suivit , il n'est jamais parti , il a toujours été là a gutter d'être realisé . J'espère encore et toujours et comme à chaque fois que je m'élève haut , la chute sera brutale . Plus on monte haut , plus on coule vite quand on est tombé , l'idéale serait de marcher .

Comme disait Saint Exupérie : "Il faut avoir des rêves assez grand pour ne pas les perdrent de vue quand on les poursuient ".

Changeons de sujet , enfin pas totalement ...

Qui se ressemble s'assemble , encore une vérité vrai .

Mélanie Thomas et moi , les trois un peu paummé en S , les trois artistes et "future redoublant" dit Mélanie , mais on garde espoir , moi en tout cas ...

Mélanie pousuit le rêve d'être journaliste photographes , Thomas celui d'être réalisateur et moi d'écrire comme je l'ai dis . Tout les trois contre nos parents respectifs qui trouve cela pas très serieux, tout les trois en S en étant pas forcement à sa place .

On n'aime le théatre , Novecento entre ces deux là c'était géniale , plus que géniale . Le seul et unique cour de théatre avec Thomas était superbement fantastique aussi , le seul et l'unique , il part après demain à l'aube .

Mélanie et moi on n'aime bouquiner , on est tous les trois fan de Manga et de BD , Thomas et moi on adore le Yaoi et il est encore plus fan que moi de la serie deseperate housewife .

On n'est jamais à court de sujet de conversation , et on est toujours d'accord , pourquoi faut-il qu'il parte ?

Que ferais-je dans 1 ans , rien n'est plus incertain , je ne sais déjà pas ce qu'il va se passer demain .

Bordel rangé dans : Ma vie passionante

rends moi célèbre :

Mlle Isuzu pour vous servir

3 coups de crayons

Jeudi 22 novembre 2007 à 18:24

Je finis ce que j'ai commencé hier ... écrit au début des vacances de la toussain :

L'HUMANITE DISPARAÎTRA , bon débarras ! Ceci est le titre d'un bouquin d'Yves Paccalet .

C'est tout simplement géniale , bien que ça parle de notre disparition prochaine c'est parfois très drôle , enfin à vous de voir moi j'adore l'humour noire

Voici quelques extrait

(p41:)  L'homme est une espèce jetable à l'image de la civilisation qu'il a inventée . Et dont il est si fier !

(p49 :) L'Anglais James Lovelock a formulé l'hypothèse selon laquelle la Terre - la déesse Gaïa des grecs - se comporte comme un unique et immense organisme dont les être vivants sont les cellules . Tout ce qui palpite , s'enrichie , nage , rampe , marche , court ou vole appartient au système . Chaque individu joue son rôle et dépend des autres - de la vigne à l'élèphant rose en passant par l'ivrogne .

(p96/97 :) Parmi les stupéfiants majeur , les plus facile à trouver sont le sexe , le territoire et la domination . Ce ne sont ni les chers , ni les moins dangereux , mais leur commerce est licite .

Le degré de tolérance sociale au sexe varie avec l'intensité de coercition religieuse . Les integristes de tout poil fustigent l'acte charnel qui les obsède . La vibration ératique n'est pas la même dans l'oOccident de 1968 et dans l'Iran des mollahs . Je rêve d'un Woodstock à Théhéran : la musique rock et cent mille corps nus sous un portrait de l'ayatollah Khomeiny en train de psalmodier : "Faites l'amour pas la guerre sainte !" J'abrège ce délire : les fous d'Allah hurlent au sacrilège . Si l'un d'eux me coupe la gorge , mon noyau accumbens aura de la peine à glaner sa ration de dopamine .

( p102 : )  On descend dans la rue , on incendie on casse ; le pouvoir céde . " Routiers en colère , chasseur en colère " , paysans , cheminots , pêcheurs , enseignants , infirmières , chrétiens , juifs , musulamans "en colère" : tout le monde enrage . J'attends la manif qui brandira le banderole "colérique en colère !"

[ juste comme ça , je sais nous sommes en période de grève , ce petit extrait ne signifie pas que je suis contre la grève , c'est juste un article puplié quand il faut pas . ]

(p106 : ) Un raciste est un crétin qui se prend pour la race supérieure ... J'ai inventé cette définition dans un bistrot du neuvième arrondissement de Paris , en entendant un poivrot érecter des insultes à l'adresse des "négros" et des "bougnoules" . Cet imprécateur imbibé de bierre appartenait à la catégorie dominante du genre humain .

donc voilà ce charmand livre est disponible à la bibliothèque municipale de Laval pour qui souhaite le lire , et pour les autres qui sont pas du coin et qui lisent quand même (y'en a ? ) et bien renseignez vous , ce livre est superbe !

Bordel rangé dans : Lectures en tout genre

rends moi célèbre :

Mlle Isuzu pour vous servir

4 coups de crayons

Mercredi 21 novembre 2007 à 18:56

La date à laquelle a été ecrit cette article n'a aucune importance , le contenue est toujours valable aujourd'hui ...

Les mathèmatiques , ce truques soit disant logique , qui le devient de moins en moins à mesure qui passe les années ... 2+2= 4 c'est un fait si on prend deux pierre et qu'on en rajoute deux il y en a quatres mais 2x + 3 + 4x^2 = 3x +56+8 ça n'a rien de logique , ça n'a rien de réèl

Dite moi qui dernièrment à calculé un barycentre ? Qui utilise la formule du second degrès tout les jours ? qui à besoin des vecteurs dans sa vie quotidienne ?

Les profs de mathèmatiques ont toujours été dans leurs monde , un peu à côté de la plaque jamais vraiment avec tout le monde . Les profs de maths ils sont entre eux ou tout seul , ça se mélange pas aux autre prof , imaginez un prof de math parler à un prof d'histoire , c'est deux monde totalement differents !

Les professeurs de Mathèmatiques il trouvent ça amusant de calculer des trucs , c'est leur manière à eux de s'éclater : un bon gros calcule  bien compliqué .

Rien n'est plus bizar qu'un prof de mathématiques ...

Rien n'est plus méchant que ma prof de mathèmatique , on se venge comme on peut ...

Mais il y a quelque exeption , j'ai trouvé un prof de maths plutôt sympa , la prof qui fait le soutient . Et puis j'ai trouvé un prof de maths bavard , si je vous jure ça existe , il n'attête pas de me parler , bon OK c'est un prof à la retraite qui me donne des cours particulier mais quand même .

Bordel rangé dans : Ma vie passionante

rends moi célèbre :

Mlle Isuzu pour vous servir

2 coups de crayons

Mercredi 21 novembre 2007 à 18:24

Ecrit vendredi 9 novembre avant un contrôle de physique . J'étais en train de reviser dans un stress à la limite du supportable et la j'ai un besoin d'écrire , je n'en peut plus et voila ce que j'ai pondu :

Ecrire , encore et toujours , écrire ...

Ecrire pour vider son esprit pour soulager sa tête de ce trop plein de pensée qui sortent pas de ma bouche , écrire , évacuer du bout des doigts ce qui me trotte dans la tête ...

Ecrire , pour arrêter de trembler , pour me concenter uniquement sur l'encre qui suit le stylo courire sur la feuille , pour voir ma main soulager son enuit et libérer ma tête .

Ecrire , pour ne pas exploser , écrire pour ne plus avoir peur . Ecrire pour ne pas rompre le silence qui reigne (parenthèse actuelle au moment où j'écris je suis au CDI ) ,pour dire sans parler , pour parler sans persone juste cette feuille de papier muette qui jamais n'ira dire ce que j'écris .

Ecrire pendant que passe les minutes pendant qu'avance le temps , écrire alors qu'il a mieux à faire .

Ecrire parce que j'en ai besoin , parce que ça me calme .

Ecrire parce que ça me soulage , ça me calme , ça me destress , j'évacue , je n'ai plus peur .

Je suis là avec mon styloi et un bout de papier , j'écris ...

Parce que sinon je ne pourais plus vivre

Ecrire parce que c'est vitale , parce que c'est ma seule raison de vivre .

Ecrire pour ne pas prendre la fuite , pour ne pas partir , écrire pour avoir une raison de rester .

Ecrire pour avoir une raison de vivre , écrire pour ne pas mourir .

Je vis alors j'écris , j'écris alors je vis .

Ecrire parce que sinon je partirais

Ecrire parce que sinon je mourais

Ecrire parce que sinon je me turais ...

Et juste là , un crayon et une feuille de papier , juste ça , je vis , je revis , je vais mieux .

Il me faut juste ça pour vivre

Vivre pour écrire , écrire sans cesse tout ce qui me passe par l'esprit , vivre pour finir d'écrire chaque ligne commencée .

Vivre pour écrire , écrire pour vivre .

Parce qu'écrire c'est ma façon de respirer

Parce qu'écrire c'est ma façon de survivre

Parce qu'il n'y a que quand j'écris que je vis .

Donc faut remetre ce petit texte dans le contexte , c'est sorti d'un trait (si vous me croyez pas demandez moi et je vous montre l'original , qui d'ailheur est écrit en violet [avec le premier crayon que j'ai trouvé] c'est pour ça que j'ai mis le texte en violet et pour l'image j'ai essayer de trouver dans les même ton) donc je disais , oui c'est sorti d'un seul trait c'est un peu (beaucoup) répétitif c'est pas fait exprès mais ça a été écrit en 10 minutes alors c'est forcement pas parfait .

Bordel rangé dans : Ma vie passionante

rends moi célèbre :

Mlle Isuzu pour vous servir

1 coup de crayon

Mercredi 21 novembre 2007 à 17:23

Aujourd'hui j'ai décidé d'écrire tout ce que j'ai pas eu le temps d'écrire avant ... pas qu'aujourd'hui j'ai plus de temps bien au contraire , juste aujourd'hui je n'en peu plus je craque ! ce qui va suivre date plus où moins

                                           

Bordel rangé dans : Ma vie passionante

rends moi célèbre :

Mlle Isuzu pour vous servir

1 coup de crayon

Mercredi 14 novembre 2007 à 20:04

Il y a 8 ans j'avais huit ans ...

Et oui depuis hier minuit et demi j'ai 16 ans ...

Il y a huit ans , je découvrais les pokémon , je collectionnais les cartes .

Il y a huit ans par un jour froid de novembre malade , je découvrais Harry Potter que j'ai lu en une journée couchée bien au chaud sur le canapé .

Il y a huit ans j'ai dit à ma mère qu'Harry Potter c'était trop bien qu'il fallait qu'elle achète la suite .

Rien n'est plus beau que d'avoir eu 8 ans en 1999 .

Si j'avais été plus vieille je n'aurais pas joué au pokémon .

Si j'avais été plus jeune je n'aurais pas découvert Harry Potter avant que ça sorte en film , et c'est l'une de mes plus grande fierté , avoir lu Harry Potter avant que ça devienne célèbre ...

Rien n'est plus beau que d'avoir eu 8 ans en 1999 ...

... So HaPpy ! ...

Bordel rangé dans : Ma vie passionante

rends moi célèbre :

Mlle Isuzu pour vous servir

2 coups de crayons

Lundi 5 novembre 2007 à 16:54

C'est les vacances , plus pour longtemps , mais pour aujourd'hui demain et après demain , c'est encore les vacances ...

Jamais je n'aurais cru que ça passerais si vite , ma longue liste de tout ce que je devais faire n'est rayé qu'a moitier même moins , beaucoup moins ...

J'avais prévu de lire beaucoup d'écrire beaucoup et de reviser énormement , j'ai beaucoup lu , mais pas asser . J'ai essayé de lire en une journé le 5eme Harry Potter (relire) et je n'ai pas reussi , je n'en ai lu que les trois quart et je me presse de le finir aujourd'hui , j'ai encore le sixième à lire et le septième aussi se serais bien ... Malheuresement il faut que je lise aussi deux bouquin que j'ai emprumté à la bibliothéque et le Misantrope de Molière , travaille d'école ...

J'avais prévu de beaucoup écrire , je n'ai publier qu'un chapitre et un One-Shot ... il faut que je puplie encore au moins les deux derniers chapitres de ma fanfic , au moins ...

J'ai besoin de plus de temps , comment ce fait-il que le temps passe si vite quand on en à besoin , je n'ai pourtant pas passer mes journées à rien faire !

Que dire , à par que je vais retourné au lycée Jeudi , et que je suis pas prète ... Une suite de mauvaise note m'a totalement démoralisé et je n'ai jamais le temps de rien ...

Que dire ? je suis rendu à la fin du cinquième tome , Sirius va mourir dans quelque page je le sais ... Je vois dans chaque ligne les sous entendu de se qu'il va se produire , Sirius va mourir et c'est innévitable , c'est déjà écrit . C'est horrible de savoir ...

C'est horrible de ne pas pouvoir se concentrer sur autres choses que ces quelques page dont le volume qui me reste à lire diminue au profit de celui déjà lu , la fin se raproche inévitablement ...

Que dire ? je n'ai rien le temps de raconter , je n'ai même pas dit mon prof de karaté que je vais revoir se soir , il n'a que 17 ans , c'est un copain d'Emilie ...

J'étais scotché quand je l'ai vu lui dire bonjour ... Tu le connais ? Et oui Emilie le connait , il n'a qu'un ans de plus que nous m'a t'elle dit alors ...

J'essayais de ne pas exploser de rire quand je l'ai revu la semaine dernière au cour de karaté ... j'éssayais de retenir le sourire qui s'emparrait de mes lèvres ... Il a 17 ans porte des lunettes et est au lycée d'Avenière , c'est le même que celui la en kimono devant moi qui essais de nous faire retenir le nom d'un kata : téyukushodan je crois bien ... Et bien au moins il à reussit ...

Il faut que je révise mon Kata , je ne m'en souviens absolument pas ... Encore une chose à ajouter à la longue liste ...

Pourquoi les vacances durent moins longtemps que les cours ?

Bordel rangé dans : Ma vie passionante

rends moi célèbre :

Mlle Isuzu pour vous servir

1 coup de crayon

<< Retour vers le futur | 1 | 2 | Machine à remonter le temps >>

Créer un podcast